Vous souhaitez obtenir des informations :









Envoyer

Notre classement des gestionnaires :

Notre sélection :

Les SCPI fiscales

Les SCPI fiscales

> Il est possible d'investir dans des SCPI fiscales et de diminuer son impôt

Une SCPI fiscale fonctionne de la même façon qu'une SCPI de rendement : elle achète des biens immobiliers, se constitue un parc immobilier, le loue et reverse un loyer aux investisseurs. La particularité est qu'elle offre en plus un avantage fiscal avec une réduction de votre impôt.

On distingue deux types de SCPI fiscales :

Les SCPI Duflot : les acquisitions immobilières seront exclusivement sur des biens neufs et loués pendant 9 ans en respectant les différents critères de la loi Duflot. Il faut donc détenir ses parts de SCPI Duflot pendant 9 ans minimum. Ici la réduction est de 18% du montant que vous investissez. 
Exemple : Pour 30'000 € investis en parts de SCPI Duflot vous aurez une déduction de votre impôt de 5'400 € sur l'année en cours. Il est possible de choisir le montant que vous investissez en fonction de vos besoins et donc de déduire exactement ce que vous souhaitez. Les années suivantes, la SCPI vous reverse une rentabilité annuelle sous forme de revenus fonciers.

Les SCPI Malraux : les acquisitions immobilières se feront exclusivement dans des bâtiments anciens qui nécessitent des travaux de rénovation et qui respectent les différents critères de la loi Malraux. La réduction d'impôts correspondant à 30% de la quote part des travaux soit environ 19,5% de réduction.
Exemple : Pour 30'000 € investis en parts de SCPI Malraux vous aurez une réduction de votre impôt de 5'850 € sur l'année en cours. Ensuite pour percevrez également un rendement annuel pendant toute la durée de détention. Il faut noter que vous devez conserver vos parts pendant 15 ans minimums afin d'éviter une décote trop importante du prix de la part. 

Ces SCPI offrent un avantage fiscal cependant le rendement annuel des SPCI est nettement moins important que pour les SCPI de rendement.